Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
WestFurious

rock,métal,punk......live report,chronique,interview!!!!🎤🎼🔥🔥🔥

THE LAST INTERNATIONALE, regardez leur session "in my room"

Alors que la sortie physique de leur album est désormais fixée au 5 juin 2020

et que l'on ne sait pas encore quand ils pourront à nouveau fréquenter les scènes françaises,

 

Edgey & Delila sont donc toujours confinés au Portugal (et non pas à New-York)

où ils bossent sur de nouvelles chansons et viennent de filmer un titre acoustique spécialement pour le Rolling Stone France.

 

https://www.rollingstone.fr/in-my-room-the-last-internationale-live-session/

 

La France les a découverts fin février à l'occasion

 d'un passage mémorable dans Taratata 

et d'une série de concerts quasiment tous complets.

 

Revivez leur passage dans Taratata 

https://mytaratata.com/recherche?q=the+last+internationale

 

L'album "Soul Fire" produit par Tom Morello

(Rage Against The Machine, Audioslave, Prophets Of Rage) 

 

Déjà dispo en digital ici : https://thelastinternationale.lnk.to/SoulOnFire

 

Sortie vinyle & CD le 5 juin 2020

THE LAST INTERNATIONALE, regardez leur session "in my room"

« Riffs saturés et vocalises enflammées… [] impose le respect sur le très zeppelinien "Hard Times"…

 Affaire à suivre » - Rolling Stone

 

« Pour résister à l'agressivité d'une guitare saturée et incandescente, 

il fallait la voix de Delila puissante et rageuse sans être monolithique... » - Rock & Folk

 

« New York City n’avait pas enfanté un groupe avec des big balls depuis bien longtemps...» - Francis Zégut

 

« Le porte-drapeau d'une musique que l'on croyait révolue, 

celle qui s'incarne dans une dimension politique, tout du moins prolétaire...  

l'étincelle qui rallume le feu du rock le plus noble et existentiel... » - Music Waves

 

« Le rock-blues révolutionnaire du power duo est sans doute ce qu’il nous 

arrive de mieux de la côte Est des US of A depuis les White Stripes » - Gonzo Music

 

« Le duo new-yorkais, porte-parole des opprimés et des minorités, propose un rock conscient,

 brut et mélodieux » - Le Républicain Lorrain, l'Est Républicain, DNA

 

« Une pépite, à la fois prometteuse et engagée... » - Rock Ur Life

 

« Des riffs de guitare efficaces, des mélodies accrocheuses, quelques réminiscences de blues 

mélangées à des influences indie-rock, le tout supporté par deux véritables passionnés… » - Guitar Part

 

 « Les références se bousculent, comme si Hendrix avait croisé Joan Jett 

à une convention sur le blues garage... » - l'Alsace

 

Regardez le clip de 'Soul On Fire'

Un hommage à John Coltrane, Jimi Hendrix, 

Janis Joplin, Ray Charles, Nina Simone...

Ecoutez leur version du classique 

de John Lennon " Working Class Hero " 

Regardez l'interview de Delila dans 

Absolute Woman sur Heavy1

illustrée par une session live exclusive 

 

https://www.heavy1.radio/videos/delila-paz-the-last-internationale-absolute-woman-interview-live-session-62

THE LAST INTERNATIONALE, regardez leur session "in my room"

Quand on sait que le producteur exécutif de l'album "Soul Fire" n'est autre que Tom Morello 

(Rage Against The Machine, Audioslave, Prophets Of Rage) 

et que c'est Joey Castillo (Queens of The Stone Age) qui y assure la batterie,

on se demande bien quels trésors ce duo ricain peut nous offrir.

 

The Last Internationale (TLI pour les déjà initiés) 

c'est Edgey Pires à la guitare et Delila Paz au chant.

A travers un rock énergique et engagé, le duo perpétue, en quelque sorte, 

la tradition des "protest songs" chères à l'East Village, en plus "heavy" quand même.

 

En 2013, c'est le EP "New York, I Do Mind Dying" qui leur permet de rencontrer Tom Morello. 

C'est d'ailleurs ainsi que le batteur Brad Wilk va rejoindre LTI pendant 2 ans

 

Après un 1er album, "We Will Reign", produit par Brendan O'Brien, sorti en 2014 sur Epic,

 le groupe s'est vite échappé de la major pour retrouver toute son indépendance.

 

Enfin disponible en France, "Soul Fire" sonne profondément humain.

Souvent explosifs, les textes, comme la musique,

touchent l'auditeur en plein cœur.

Avec des airs à mi-chemin entre Grace Slick et Chrissie Hynde,

Delila y brille comme la plus belle des rebelles.

Politique, guerre, pauvreté, abus de pouvoir, environnement, 

The Last Internationale n'hésite pas une seule seconde à prendre position, 

guitare au poing et ça s'entend !

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article